Présentation et historique

 

Qu'est ce que la FAL?

La Fédération des Associations Laïques de Roubaix
20 rue de Lille - Roubaix

c’est :

   
1) Pourquoi nous défendons la laïcité ?
 
2) Les objectifs de la F.A.L
3) La FAL Mouvement d'Education Populaire 
 

Un réseau d’associations et de personnes qui défendent les mêmes valeurs :
 ► Défense et promotion de la Laïcité
 ► Défense et promotion de l'Ecole Publique
 ► Lutte contre les discriminations et les inégalités.

Mouvement d'Education Populaire et Citoyenne
Membre de la Ligue de l'Enseignement,
Partenaire de l'ensemble des Associations de Parents d'Elèves de Roubaix.
Partenaire privilégié des établissements scolaires de Roubaix et environs.

Défense de la laïcité, comme socle commun de valeurs qui assurent la cohésion des citoyens : défense des droits de l’homme, lutte contre les discriminations, solidarité entre toutes les catégories de la population (françaises et internationales)

Comme élément premier de défense de ces valeurs, une formation laïque, gratuite, fondée sur l’égalité de tous les enfants et les jeunes, sans aucune discrimination. : Défense et promotion de l’Ecole Publique

Développement de l’éducation populaire et citoyenne et participation à la formation des citoyens responsables


La laïcité a besoin d’être défendue, et confortée, les principes qui ont été établis en 1905 doivent être restaurés,
L’école publique doit être défendue comme facteur d’égalité.
-Venez nous rejoindre-

Contacts :
20 rue de Lille – 59100 Roubaix
Tél : 03 20 73 72 27 - Fax : 03 20 73 19 11
Courriel : falroubaix@wanadoo.fr
 

 

 1) Pourquoi nous défendons la laïcité ?


-La laïcité est le principal pilier d’une société cohérente, qui permet aux citoyens de vivre en bonne harmonie, de vivre ensemble en évitant l’hégémonie d’un groupe quel qu’il soit.

Fondée sur les valeurs constitutionnelles et républicaines de liberté, d’égalité et de fraternité,  elle garantit ainsi la dignité de la personne et les droits humains. Elle assure à chacun la liberté de pensée, de conscience, d’expression, ainsi que l’égalité de tous devant la loi, sans distinction de sexe, d’origine raciale, ethnique (réelle ou supposée) communautaire, et enfin sans distinction d’opinion philosophique ou religieuse

-La défense de la laïcité,


-permet le respect ferme des convictions philosophiques, et religieuses de chacun, (liberté individuelle de chacun), tout autant que le respect des minorités.

-est nécessairement associée à la lutte contre toutes les discriminations, (discriminations de type racistes, ou religieuses ou des discriminations dont les principales religions ont parfois été le vecteur, telles que l’homo phobie).

-La laïcité dépasse la simple tolérance et ne peut être assimilée à une mosaïque de groupes disjoints qui se contentent de se respecter.

-La laïcité n’est pas l’athéisme
 
-La laïcité dans un groupe empêche que ce qui est du domaine philosophique, religieux, ou toute conception propre à chacun, ne fasse pas l’objet, au sein du groupe, de prosélytisme, de pressions, ou à l’opposé de rejets.

Un groupe (une société), est laïque si ses membres ne sont pas perçus - a priori - comme représentants d’un groupe de conviction religieuse, politique, philosophique, par des signes distinctifs ou par prosélytisme.

Actuellement, on assiste à un effritement de la défense des valeurs collectives et dans ce contexte la défense des droits individuels prend parfois des formes  crispées, agressives, d’affrontement.
Parallèlement l’évolution vers une société morcelée, qui valorise la défense individuelle  au détriment de la défense collective des valeurs de solidarité est dangereuse.

Il n’y a pas à transiger avec le respect de la liberté individuelle de conscience, tout autant qu’avec la liberté d’expression.
Ce sont des droits fondamentaux, et il faut les défendre avec une très grande fermeté.
Entre le respect ferme de la liberté d’expression et de conviction, et un affichage provocateur d’appartenance à un groupe (pas nécessairement religieux), la frontière est parfois étroite.
Le climat qui règne dans la société influe sur cet équilibre.

La laïcité, valeur qui vise à créer ou maintenir des liens entre tous, quelles que soient leurs convictions, est la base de cette recherche d’égalité.

Mais la laïcité n’est pas spontanée, elle est à préserver, à développer et à reconstruire en permanence. .

 haut de page

2) Les objectifs de la F.A.L :

 La FAL tient à jouer pleinement son rôle au sein de la ville.

En particulier, en ce qui concerne:

- l’aspect fédératif de notre mission, au-delà d’un simple rôle de tête de réseau : les associations membres de la FAL n’y sont pas simplement juxtaposées, nous faisons en sorte de remplacer une simple cohabitation par un travail actif en commun),

- la défense active de la laïcité (qui en a particulièrement besoin dans notre société en crise),

-et la défense et la promotion de l’école publique, (travail avec les établissements scolaires, les parents d’élèves, les enseignants, les élèves).
 

 haut de page

 3) La FAL Mouvement d'Education Populaire :


 


Mouvement d’éducation populaire, la FAL défend et promeut les valeurs de la laïcité,
- la liberté de pensée, de conscience, d’association,
- les valeurs de solidarité, de coopération. 

 Son champ d’action auprès de la population roubaisienne, (enseignants, jeunes, parents d’élèves, citoyens roubaisiens), et auprès des associations laïques partenaires et adhérentes définit la Fédération des Associations Laïques comme tête de réseau laïque, sur la ville de  Roubaix et les environs.

 La FAL, par les actions menées, favorise l’implication dans les débats sur les choix de sociétés (penser le monde, l’expliquer et le transformer).
Un travail éducatif est nécessaire pour contribuer au développement d’une société égalitaire et humaniste,
Nous travaillons au développement de la laïcité, par ses deux composantes indissociables: « le respect de la liberté de pensée et d'expression » et « empêcher  les pressions d'un courant de pensée,  d'un groupe, d'une communauté, sur un autre ou sur d'autres groupes »
 

En particulier, nous cherchons à développer:

►Les engagements désintéressés, en opposition à la notion de compétition, de performances; Former des citoyens, non des compétiteurs
►Les valeurs d'humanisme et de démocratie, en particulier la lutte contre l’idéologie de l’inégalité des citoyens (la reconnaissance d'une dignité égale à tous est le fondement des valeurs humanistes).
►Le travail en groupe, le développement de la Confiance (La confiance en soi, la confiance en le monde sont des conditions pour développer de relations humaines positives)-
►Le partenariat dans le respect des règles démocratiques (Solidarité – entraide – coopération –développement de la citoyenneté)…. 
►Le goût et l'envie de se grouper  pour développer dans la confrontation d'autres réflexions: Sortir de pratiques individuelles, combattre l’individualisme.
►La critique constructive, et  la résistance aux dogmes et aux intoxications idéologiques que ceux ci entrainent (bousculer les clichés, les certitudes, les a priori)

Nous voulons montrer que le souci de l'autre est indissociable de l'intérêt général et que simultanément la démocratie, n'est pas le respect des intérêts de la majorité, mais l'obligation du respect de tous.

 Pour autant nous savons que les valeurs humanistes ne sont pas innées, qu'elles nécessitent un apprentissage.
En particulier, les situations d'exclusion favorisent la dégradation des relations humaines. Il faut la force de convictions idéologiques, pour y résister.


Quels moyens nous nous donnons:

Nous avons l'ambition de participer activement à l'échange des idées et des réflexions dans la société, à la formation et à l'éducation par la construction de projets:


D'une part, nous cherchons donc à travailler en liaison étroite avec l'école, (vers l’école et avec l’école):

Défense et promotion dans la société des valeurs de laïcité de l’école publique.
L'école est l'élément majeur de  l'apprentissage des jeunes, l'école publique et laïque défend les valeurs d'égalité. Nous la soutenons, nous la défendons, nous travaillons à faire connaître les enjeux sous jacents à son développement, ou au contraire à sa dégradation.

 
D'autre part, notre ambition est

-De développer l'envie de participer au mouvement associatif, en particulier  chez les jeunes, de se grouper, de prolonger sa formation, ses réflexions bien au delà de la période de formation scolaire par la mutualisation des pratiques et des recherches entre les différents acteurs (enseignants, jeunes, associations, parents d’élèves..).
Par des méthodes actives, en exploitant la créativité, le questionnement, le dialogue, de participer au développement de l’esprit critique et de la responsabilité, de la démocratie vivante.

-De regrouper de nombreuses associations, citoyens isolés, jeunes encore peu impliqués dans la vie associative,  dans des réseaux d'échanges et de savoirs.

Nous cherchons à bousculer l'idée, selon laquelle la société serait constituée des élites et des autres, élites auxquelles « les autres » devraient se fier en toute dépendance. Les réseaux permettent au contraire de mettre en relation des militants en recherche de savoirs en fonction de leurs activités, et des « experts », qui, au cours des leurs, ont plus précisément travaillé sur certaines questions, et peuvent apporter à la collectivité, leur éclairage.

►Campagnes d'explications (thèmes déjà travaillés: Laïcité, Sciences et société, Solidarité internationale, Lutte pour l'Egalité et lutte pour la Paix)
►Organisation de forums, qui associent
les associations membres de la FAL (petites ou grandes),
des mouvements laïques à représentation nationale(Ligue de l'enseignement, CEMEA, FRANCAS), des mouvements laïques étrangers (en particulier belges),
des partenaires de l'école: parents d'élèves, enseignants et élèves.
►Travail permanent avec les établissements scolaires de Roubaix:

Rencontres poèsie,
Formation de parents d'élèves,
Appels à projets divers en direction des établissements,
Organisation de conférences avec des élèves comme intervenants,
Impulsion à la création d'outils pédagogiques par des jeunes (lycées) en direction d'autres élèves sur des thèmes tels que la lutte pour l'égalité (ou lutte contre les discriminations), la lutte pour la Paix, etc..
Des réflexions sur la place des sciences dans la société.                   etc...

Partenaires:

Les établissements scolaires (enseignants, parents d'élèves, élèves), les associations membres de la FAL, les mouvements laïques (de la région et de Belgique), etc..

Nous cherchons par toutes ces actions d'éducation populaire, à créer du lien entre les associations, les acteurs et partenaires de l'école publique et laïque, pour résister à l'émiettement et la dispersion des mouvements associatifs militants, et à une forme d'individualisme qui se développe dans la société. Cela permet, de plus, en mutualisant autant que possible les moyens humains, de  résister à la politique d'austérité qui est imposée aux associations par les pouvoirs publics.

  haut de page

 


 

 

 

Actualités au jour le jour
L'agenda Les actions en cours Les communiqués
logo lacrea